LCP > Plateformes et instruments > Instruments remarquables

Les instruments remarquables du LCP

    Le développement instrumental est un aspect très fort du LCP, qui gère plusieurs installations scientifiques remarquables. Le Centre ELYSE-CLIO, créé au bénéfice du rattachement de CLIO au LCP, constitue un ensemble unique en Europe. CLIO et ELYSE sont des installations largement ouvertes vers l’extérieur.

    La présentation de ce Centre, son ouverture vers l’extérieur et les développements techniques de ces dernières années sont décrits plus loin dans ce rapport. Les deux installations scientifiques sont structurées autour d’un accélérateur d’électrons. Le Centre ELYSE-CLIO, ouvert à l’ensemble de la communauté nationale et internationale, comprend les instruments majeurs suivants :
  • un laser à électrons libres (LEL) dans l’infrarouge, avec plusieurs montages et salles de détection ;
  • quatre séries d’oscillateurs paramétriques optiques (OPO) ;
  • un laser CO2 nanoseconde accordable ;
  • une chaîne laser Ti-Saphir femtoseconde amplifiée ;
  • un laser Ti-Saphir femtoseconde non amplifié, couplé à un système de comptage de photon unique ;
  • un accélérateur d’électrons (9 MeV), d’impulsions picoseconde, couplé aux détections optiques par streak camera et système pompe sonde et spectroscopie UV-Visible transitoire ;
  • un accélérateur d’électrons d’impulsions nano-seconde de fort débit de dose ;
  • trois lasers nanoseconde.

Il convient d’ajouter à cette liste d’autres instruments ou installations, souvent entièrement conçus par les groupes scientifiques :

  • une source d’irradiation continue panoramique au 60Co de rayonnement de photons gamma ;
  • un microscope confocal équipé en imagerie de fluorescence résolue en temps (FLIM) ;
  • un laboratoire de biologie moléculaire et de biochimie ;
  • des spectromètres de masse FT-ICR transportables originaux construits par le LCP ;
  • un spectromètre de masse radiofréquence Bruker Esquire 3000+ équipé d’une source electrospray ;
  • un spectromètre de masse FT-ICR 7 Tesla Bruker Apex-Q équipé de multiples sources d’ionisation. Cet appareil a été obtenu dans le cadre d’un contrat européen (NEST) et son couplage avec le faisceau de CLIO en fait un instrument exceptionnel qui est ouvert à la communauté scientifique européenne ;
  • le montage CERISES (collision et réactions d’ions sélectionnés par des électrons de seuil) ;
  • des microscopes à champ proche ;
  • un calorimètre isotherme sous haute pression, un DSC, un appareil de mesure d’adsorption liquide ou gazeuse, un spectromètre diélectrique sous haute pression ;
  • des spectromètres SFG infrarouge-visible couplés à CLIO ;
  • un appareil de flux stoppé, couplé à une détection spectrophotométrique ;
  • une grappe de 130 coeurs pour le calcul scientifique.

Il est important de rappeler le rôle essentiel des équipes techniques dans la maintenance, la jouvence et le développement de ces instruments. Pour ce faire, le LCP maintient un atelier de mécanique et un atelier d’électronique équipés du matériel adapté.

Le LCP dispose également de plateformes techniques.


Laboratoire de Chimie Physique d'Orsay, Université de Paris-Sud
Bâtiment349 - Campus d'Orsay
15, avenue Jean PERRIN
91405 Orsay Cedex
Tél : +33 (0) 1 69 15 75 75
Fax : +33 (0) 1 69 15 61 88

CNRS
Univ Paris-Sud 11

Accueil Imprimer Webmaster Plan du site Credits